Qu’est-ce que le design thinking ?

 

Le design thinking est un mode de production d’innovation inventé dans les années 90 par une agence appelée IDEO ! C’est donc une technique créée par des designers pour « designer ».

Il consiste à « appliquer une méthodologie et des approches utilisées par le design et par les designers, à un champ plus large de problématiques, celles du monde des affaires et des grandes questions de sociétés notamment » d’après Tim Brown, le CEO de IDEO.

En bref le design thinking nous permet de développer la créativité ! Cette manière de réfléchir et d’innover s’appuie énormément sur les retours d’utilisateurs.

Mais en quoi consiste réellement le design thinking ? Quels sont ses grands principes et ses différentes étapes ? Quelles sont les origines du design thinking ? Quelles sont les grandes dates de l’histoire du design thinking ? Quelles sont les plus grands avantages et inconvénients du design thinking ? Voici les réponses à toutes les questions que vous vous êtes toujours posé sur le design thinking.

👉 Découvrir nos Bootcamps ! 

Quelle est la définition du design thinking ?

Le Design Thinking est une méthodologie innovante qui vous permet de transformer vos idées et vos projets en actions réelles !

L’idée est de travailler ensemble !

L’objectif du design thinking est de faire travailler ensemble des professionnels du marketing, des ingénieurs et des designers. Toutes les compétences de votre organisation sont combinées, vous pourrez enfin identifier une problématique et évaluer l’environnement dans lequel elle évolue, pour trouver l’innovation, la solution qui permettra de résoudre cette problématique, et enfin, de concevoir la forme qui incarnera au mieux le concept.

C’est un véritable projet collaboratif dans toute l’entreprise qui va favoriser le travail d’équipe et le management de projet.

Réalisez votre projet en un temps record !

L’idée est d’aboutir de manière plus efficace et plus rapide au produit ou au service souhaité. Comme dans la manière de travailler des designers, le design thinking s’appuie sur le prototypage des idées. Chaque idée va donc prendre une forme pour être mieux visualisée, testée et améliorée !

C’est donc une vraie logique de co-création qui se met en place avec le design thinking ! Le dialogue s’installe avec des personnes n’ayant pas les mêmes expertises, les mêmes habitudes de travail ni les mêmes manières de travailler. C’est ce qui va favoriser l’intelligence collective et vous permettre d’avancer ensemble, de façon très concrète.

Les différentes étapes du design thinking !

Rolf Faste, directeur de la section design product à l’université de Stanford, a défini 7 étapes du design thinking :

LA DÉFINITION

Cette première étape du Design Thinking va rythmer l’ensemble du processus de création qui va suivre. En effet, à ce stade vous définissez le challenge précis à résoudre. Quels vont être les éléments à prendre en compte et ceux à totalement écarter de la solution finale ? Enfin, les livrables qui vont devoir être fournis sont identifiés par exemple un site internet, une landing page, une application mobile, un objet…)

LA RECHERCHE

Cette partie va permettre d’identifier les différents « pain points », autrement dit, les problèmes rencontrés par l’utilisateur tout au long de son parcours. Le procédé se fait en forme d’entonnoir, il faut donc ouvrir au maximum le champ des problématiques pour ensuite affiner petit à petit ses choix au moment de l’idéation. C’est une phase d’exploration !

L’IDÉATION

Ensuite, chacun propose ses idées, sans aucune barrière. Le but est de dire tout ce qui nous passe par la tête et de trouver des solutions pour répondre aux besoins des clients. Cette phase d’idéation peut être effectuée seul puis en groupe.

Ce processus créatif et participatif est essentiel pour trouver des idées innovantes qui vont résoudre un réel problème.

LE PROTOTYPAGE

C’est ensuite au tour de l’étape du « prototypage » durant laquelle des ébauches de produit ou service commencent à être élaborés. L’étape de « prototypage » dans le design thinking est une phase très importante car elle permet aux membres du groupe de « faire » et de se lancer vraiment dans l’expérimentation.

LA SÉLECTION

Puis, vient l’étape de la « sélection ». En général, une première pré-selection va se faire en prenant compte différents critères comme des contraintes de temps, de budget ou encore de faisabilité technique.

L’IMPLÉMENTATION

La « mise en place » ou « implémentation » consiste ensuite à rédiger un plan d’action concret, et de donner des responsabilités et de définir les ressources étant nécessaires à la mise en place du projet.
Cette phase est primordiale pour le suivi du projet. Chaque service travaille ensemble afin de définir une roadmap produit atteignable.

 

TEST ET APPRENTISSAGE

C’est la dernière étape mais elle a toute son importance, « l’apprentissage » permet de recevoir un retour de l’utilisateur. Ce moment de test en direct va faire ressortir sont ressenti vis à vis du nouveau produit ou service et de son expérience.

L’objectif est donc de savoir si la solution répond aux objectifs fixés au départ, si elle est viable et si des améliorations doivent être apportées.

QUELS SONT LES AVANTAGES DU DESIGN THINKING ?

Le design thinking est une nouvelle méthode qui comporte de nombreux avantages. Tout d’abord, les entreprises qui pratiquent cette méthode de travail seront toujours beaucoup plus créatives, plus agiles. Elles auront toujours de l’avance sur les sociétés concurrentes et pourront innover plus facilement.
Les avantages du design thinking !

CRÉER UNE COHÉSION INTER-SERVICE FORTE AU SEIN DE L’ENTREPRISE

Vous allez travailler ensemble donc le design thinking vous permettra de créer des liens très importants entre les différents services de votre entreprise. Il vous offre la possibilité de travailler de manière transversale et responsabilise les équipes et valorise leur travail.

ENCOURAGER LA CRÉATIVITÉ, LE TEST ET L’ITÉRATION

Le design thinking permet de se remettre tout le temps en cause. Cela implique de réfléchir vite, de chercher de nouvelles idées, de prendre des décisions et de tester de nouvelles choses rapidement, et donc, parfois, de se tromper ou de devoir réajuster certains paramètres.

REMETTRE L’UTILISATEUR AU CENTRE DE LA DÉMARCHE D’INNOVATION

Enfin vous travaillez avec plus d’empathie. Vous vous mettez à la place des usagers, comprenbez leurs habitudes, leurs envies. Cette manière de travailler crée de l’intelligence et permet à ces sociétés d’être des pionnières et d’innover en fabriquant une expérience utilisateur mémorable.

 

👉 Mais au fait c’est quoi l’apprentissage expérientiel, le co-développement professionnel, les techniques de gamification, le conseil ou le design thinking ?

Solutions

Com interne 

Knowledge Management

Communautés

Equipes distantes

Plan stratégique

Comité de direction

© 2020 cocoom.com. Tout droits réservés.